enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
le journal de max le journal de max le journal de max
le journal de MaxMANUEL DE DEMISSION MENTALE
le journal de max
Les trois coupssemaine 1, lundi 7h59
Buongiorno, coglioni !<b>[page en italien]</b> Une solution élégante<b>semaine 1, lundi 14h00</b>
Ô, joies du bureau ! Ivresse du quotidien ! Elégance du mobilier, bonhomie des surfaces planes, douceur des angles droits. Faux plafonds grisâtres, murs blancs insipides, moquette usée, tout ici invite au transport des sens avec autant d’enthousiasme que le feraient une allée de cimetière, une façade de bunker, une corde de pendu.

Le carillon de l’ascenseur annonce un premier arrivage. Dans le couloir, les voix de mes collègues résonnent de discours convenus. Leur enthousiasme sent bon le rasage frais, la chemise propre, les poches bien rangées.

L’univers du sérieux me rattrape. Le travail. L’équipe. La routine. Le bruit du papier froissé. Celui de la photocopieuse. Des téléphones. Des fax.

Huit heures. Zéro minute. Zéro seconde. Je redresse deux vertèbres, rehausse les paupières, allonge le bras, prélève un dossier de la pile, le place devant moi, l’ouvre au hasard.

Ça y est, je suis Max.
TOUS DROITS RÉSERVÉS