enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
le journal de max le journal de max le journal de max
le journal de MaxMANUEL DE DEMISSION MENTALE
le journal de max
Félicitations inattenduessemaine 2, vendredi 16h00
Le monde révélé<b>semaine 2, vendredi 11h00</b> Gégé masteurise<b>semaine 3, lundi 9h00</b>
Hormis Numéro 4, tout le monde est présent au happening de fin de semaine. La petite Christelle est plus rayonnante que jamais et même si je fixe bêtement Solénoïde causant tisanes parfumées, mon esprit se délecte des courbes de la déesse en périphérie de mon champ visuel.

Martine Marteau distribue aux clones leurs résultats hebdomadaires. C’est l’effervescence. Chacun estime la commission qui lui sera rétribuée puis compare avec ses camarades de jeu. Je les regarde s’émuler pour quelques zéros dont, de toute façon, ils ne profiteront pas avant la retraite, cons comme ils sont.

Le Boss, très en forme, nous annonce qu’une étape historique vient d’être franchie. Et cela grâce à moi ! Il revient sur ma performance : avoir suppléé à l’absence de Numéro 4 au pied levé. Je suis contraint d’abonder en son sens, expliquant combien la Charte Qualité m’a coûté de soirées tardives et de recherches laborieuses.

Le Boss reste admiratif devant tant d’abnégation. Ses applaudissements repris en chœur me transportent à des hauteurs stratosphériques. Les yeux fermés, il me confierait les clefs de sa maison, le numéro de son coffre, sa fille cadette en short moulant.

Mais si jamais le dossier bâclé refait surface, je suis un homme mort.
TOUS DROITS RÉSERVÉS