enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
le journal de max le journal de max le journal de max
le journal de MaxMANUEL DE DEMISSION MENTALE
le journal de max
Dédicaces
Courriers News<b>un conseil : démissionnez !</b>
Une séance de dédicaces avec des milliers de fans ! Les internautes laissaient leurs messages, regardaient mes réponses "par-dessus mon épaule" (via webcam) et pouvaient même les imprimer pour les coller dans leurs exemplaires.
le programmeur : Bonjour mon cher Max. J'espère que la console est à ton goût. Et que le serveur tiendra le choc si beaucoup d'internautes se connectent en même temps. Je continue ma veille et en profite pour te féliciter pour cette idée originale.
Julie (Rouen) : Bonjour Max. Je suis encore au lycée mais apèrs ton blog, j'ai découvert le livre avec le même plaisir. En fait, je me demande quelle orientation choisir et tout ce que tu racontes fait un peu peur ! Bisous.

VH (Paris) : Bon Dieu mais Max ! Où vas-tu chercher des idées pareilles !
philippe 95 : très bon sauf que la réalité est pire.

MG ! (Metz) : "Un vrai bonheur de découvrir et reécouvrir tes "péripéties" de bureau. En espérant qu'elles ne deviennent pas ma réalité, une fois ems études finies. Bon boulot en tout cas. PS: L'écran sur la tête, ca te va pas trop :) Guillaume."
zizabel (expat belgique) : Bonjour Max, suite au mail d'un ami il y a quelques mois, j'ai découvert ton blog et l'univers des blogs par la même occasion... depuis j'en lis beaucoup tous les jours et j'ai même créé le mien... Alors merci pour tout ça!

victoire : Cher Max!! je suis très fiere d'être ta 10121ème fan!!! comment as-tu fais pour te présenter à l'éditeur? je suis THE MASQ!, euh non, LE MAX... Qu'as tu fais de ta biche? te doutes tu du nombre de fraiches jeunes filles qui sont maintenant pendues à tes lèvres...non à ton clavier...hmm c pas très sexy tout ça...à peaufiner...
Virgine (Quimper) : Tu peux signer : à ma collégue du Crédit Mutuel... Merci !

Che (84) : Salut Max, Lecteur de la première heure, bouquin superbe où derrière l'armure du cynisme une jolie fleur a réussi à pousser, faut dire que le fumier de l'entreprise s'avère fort efficace, sauf pour les azalées. Porte toi bien et j'espère que tu reprendras ton blog, car au delà des textes certains prouts resteront mémorables.@+. Che
Nath du Sud ! : Fidèle parmi les fidèles depuis les tout débuts de ton blog, dévorant tes posts, je suis heureuse pour toi que tu ais pu te faire publier, et je me retiens chaque jour de ne pas acheter ton bouquin .. (pas les sous ..) la raison contre la passion dur dur ! Merci pour ton esprit et ton cynisme, du vrai bonheur ! Bonne continuation Max ! Bisous bisous

driss 31 : Max j'ai lu ton roman, c'est mega max. je suis un fan de beig, désormais de max, je suis aussi un fana de la finance. alors t'en ai ou DG ou pas et christelle tu la choper ou pas encor j'attend la suite
Marmotte : Salut max, je suis encore au boulot mais dès que j'ai finis, je cours voir si une bonne librairie a reçu ton bouquin. (Je suis à l'autre bon du monde alors c'est pas gagné) Bonne continuation a toi. PS : j'ai adoré tes premiers écrits et je dévore ceux que tu fais actuellement.

Raoul (Sydney) : "Salut Max. Une question, que faire quand on n’a rien à faire au boulot ? Bon bien sur, il me faudrait un truc original, parce qu’éplucher le net ou la secrétaire, ça c'est déjà fait ;) Merci PS : Je ne pourrais être là à 20h, il sera un peu tard pour moi, mais bon courage."
walrod (singapour) : Merci max pour les bons momments de detente conviviale que ton blog a su donner, l'an dernier. Que tu as su donner. Je suppose qu'a present l'interet et la convivialite sont dans le livre. Une petite dedicace au souvenir de l'ancienne formule ?

mrlos (Paris) : Cher Max, un blog réouvre et ce sont nos mornes journées de bureau qui s'égayent à nouveau. Merci à toi d'exister! Amicalement
Annie (06) : Bonjour Max, J'ai été fan tout de suite et le livre ne m'a pas déçue, loin de là... Merci pour la dédicace...

Benoit (expat irlande) : salut Max, j'ai decouvert ton blog il y a un an et ton livre la semaine derniere. J'espere que ton livre va marcher et que tu vas enfin te devoiler au grand jour, merci pour ta franchise et continue a nous compter tes histoires.
Eusbow (10) : Merci pour ces moments de bonheur tirés de malheurs. Et merci d'affronter les vautours télévisuels pour tenter de te faire entendre.

Jeff (Paris) : Exagéré ou en dessous de la vérité? Premier ou Second degré? Faits réels ou romancés? Victime du système ou manipulateur? Ambassadeur des blogs ou traitre cathodique? ON S'EN FICHE! Une seule certitude : ta prose m'a bien fait marrer, et rien que pour ça, Merci Max!
benjamine 83 : Bravo Max c bien que tu te rendes compte que la vie en entreprise ne te correspond pas ! Mieux vaut tard que jamais !

Barto : Je suis très content d'être tombé sur ton blog, Max! Ton humour bien grinçant à souhait est vraiment à se tordre de rire parfois (et oui pas tout le temps ya quand même des fois où on flippe (il est mort le toutou...)!). Bonne continuation, je vais commencer ton livre près de moi dans peu de temps...! Ciao!
Momotte (beauvais) : Salut max, vendredi je me casse finir mes études en pologne. Est-ce que ça vaut la peine que je reste bosser là bas après? Y-a-t'il des profs de golf à Varsovie? tu vois, je me pause des questions tarabustantes. Que faire? remonte moi le moral avec une dédicasse stp!

Yohann : Incroyable les similitudes que l'on peux trouver entre ton blog et sa propre boîte ! :)
titim (Marseille) : "Le lotocardre est sublime, la découverte des effets hallucinogènes de l'azalé est très drôle. Par contre, la prof de golf a disparue, il me semble aussi que tu as supprimé le passage avec ta femme : " Tu vois ... "."

Xavier (Montpellier) : Salut Max, j'ai lu ton blog jour après jour au boulot avec grand plaisir et nombreux fous rires, qui faisaient se retourner les clones du couloir... Je n'ai pas encore acheté le bouquin, mais je veux bein une dédicace à imprimer, pour la rajouter plus tard... Merci pour ton blog en tous les cas!
MARTINIQUE : VALERIE :BONJOUR MAX ! MERCI DE NOUS FAIRE PARTAGER TES EXPLOITS QUOTIDIENS AINSI QUE TA VISION DE L'ENTREPRISE D AUJOURDHUI.

Jeff (Paris) bis : ca marche trop bien pour le moment ton système de dédicace ! c'est excellent ! Une première mondiale si ça se trouve!
Jojo : "Salut Max, en bon numero 7 ou 8 ou 9... peux tu me faire une dédicace que je vais m'empresser de vendre un bon prix en bon numéro 7 que je suis ! ;-)"

Cédric : "Salut Max, Fan de la 1ère heure j'ai suivi avec un plaisir particulier tes aventures "blogesques", en livre et tes quelques interviews dans les médias. Bonne continuation et vive la réouverture du blog !"
arrachecoeur : "cher Max, BRAVO, nous avons vécu la même chose, la jungle du travail, les mesquins d'état major, etc... je suis allé un peu plus loin encore que tu ne l'as été, inconscience de ma part probablement, et j'ai démissionné sans rien avoir d'autre... aujourd'hui je pousse le dégoût jusqu'à l'écoeurement... les autres mesquineries, les autres dysfonctionnements, les autres sigles qui te poussent lentement jusqu'à la solution "finale"... ANPE, ASSEDIC, CNAM, TPG, ..."

Pascalin : Fanatique de la première heure, et standardiste de à la Société Générale, j'attendais le livre avec une impatience difficilement dissimulable. Je l'ai dévoré pendant le boulot, l'ai fait tourner parmis mes collègues, résultat, on est au bourd du mouvement social. Je suppose que c'est le moindre hommage qu'on pouvait te rendre.
cat : "Bien sûr, tu as raison ; et c'est pour cela que j'en suis à mon 22ème emploi : je n'arrive pas à rester mouton. Trop révoltée, trop enragée, je m'insurge chaque jour et cela me vaut ... la porte."

chevalF4 : Que dire.... tout est dans mon nom. Je fais confience à ton inspiration. Merci d'exister !
miss b* (75) : "J'ai tellement démissionné mentalement, que j'en suis arrivée à fredonner "je suis Nono le petit robot" au taf... c'est grave doc ? Une bise à toi et à Gégé et merci pour ces bons moments de lecture au bureau :)"

Felixette (expat) : "Cher Max, je t'ai découvert comme bcp, grâce au quotidien Le Monde... moi aussi j'ai démissioné mentalement depuis longtemps... je rêverais presque que ma boîte développe un concept de travail et t'intégration en entreprise vraiment nouveau et inattendu pour que je puisse y re-croire... satanée boîte, soit encore plus masculine: ments-moi (mais mieux que d'habitude... ;))!!!"
Oncle Ernest : Tu as le soutien de Tonton !!!! Mais bon sang, tes collégues, c'est vraiment des nazes ou ils ont à ce point le nez dans le guidon, après cette notoriété, ton passage dans les médias, télé, radio, etc ... pas possible, si je te cottoyais, je te reconnaitrais forcément. En tout cas bonne chance pour la suite, tu rends service à tant de gens ...

NicoDN : "Bravo pour la suite de ton blog truculent Max ! Je pense même à acheter ton livre, malgré tes déplorables interventions à la télé ;) Fais comme moi : bosse à ton compte !"
Bocale (20.000 lieux) : "Que faire, Max quand on veut se rebeller contre le système ? Impossible ? J'en ai bien peur. Les "parias" tels que nous ne sont pas bien vus. Personne ne souhaite entendre la vérité (à supposer que je la connaisse). Je me trouve du coup coincé, pris au piège dans cette mélasse d'hypocrites qui n'osent bouger. Car tout le monde (presque) sais. Je tente en ce moment même de trouver de l'herbe plus verte ailleurs car je ne tiens plus et il me faut survivre encore 30 ans ! C'est long. Et puis je ne suis pas tout seul. Je pense à mes enfants. Que deviendront-ils plus tard ? Des individus libres de refuser l'inhumanité des entreprises. Oui et après. Ne faut-il pas être dans le sytème pour pouvoir le changer ? Je vois après tout qu'à travers ton livre tu es passé de l'autre côté, celui duquel on se dit qu'il vaut mieux en rire que de pleurer. Je n'y suis pas encore...Aides-moi !"

ThE bAhAmUt : Merci pour tout ces moments de lectures, ton sinisme à toutes épreuves m'aura toujours épaté, j'espère que tu continuras ton blog pendant pas mal de temps encore, c'est que j'ai besoin de ma dose moi. Et Fogiel au bucher
squal (31) : ..et moi qui croyais que j'etais tout seul, dans la marge, paumé au milieu de tout ce gris un peu...avions du matin, corbillards volants et tout le saint frusquin!! un amical (chaleureux?fraternel?...) salut Max!

Christophe : Bonsoir Max, quelques mots sur moi, jeune yuppie s'habillant en Prada, fréquentant un fitness quatre fois par semaine, adorant ta plume piquante et brûlante. Comment un jeune cadre dynamique comme moi pourrait apprécier ton écriture à ce point? Je ne le sais pas moi-même. La vérité c'est que je m'ennuie comme un fou, seul, dans mon bureau... Cordiallement cher Max.
Philippe(Vannes) : Salut max,je connais ton blog depuis pas mal de temps.j'ai acheté le bouquin et c'est vraiment trop fort,à mourir de rire,les scènes sont vraiment trop réaliste!Vivement une suite....bonne continuation!

Lou (quelque part) : "J'veux ma dédicaceuh!Alors j'voulais t'envoyer une photo d'mes seins pour.. la garder à jamais à côté d'mon coeur,mais hélas,ils ne rentrent pas sur le scanner.Bon j'ai pas encore fini le bouquin mais je m'y attèles ma biche,et puis ce resto je l'attends toujours,à moins que tu ne dépasses pas les 100 000 dans c'cas c'est moi qui tu l'offre ;) Allez du nerf ma caile, on t'suit.."
kooolman : zoloft, seropram, prozac, floxyfral, deroxat, effexor, ixel, norset, elavil, laroxyl, stablon, xanax, alprazolam, lorazepam, equitam, temesta, rivotril, equanil, novalm, lysanxia, lexomil, anxyrex, tranxene, nordaz, zyprexa, risperdal, clozapine, solian, trilifan, terfluzine, haldol, melleril, fluanxol, tercian, teralithe, tegretol, carbamazepine.

François (touche echap) : Jeune ingénieur, j'ai peur de devenir un clone ! Que faire ? s'adapter ou tout envoyer balader. L'entreprise manque d'humanité, que faire ? (j'aime beaucoup la musique..)
Patrick (La Seyne) : Salut Max, moi je suis fan de tes aventures ! J'espère que ta sortie de la clone-academy se fera sans douleur.

Gilles (Strasbourg) : "Quelle joie de voir enfin quelqu'un qui pense la même chose que moi sur bien des choses, à commencer par l'apathie de la vie professionnelle ! Tu comptes continuer comme ça jusqu'à la retraite ou finir berger dans le Larzac ? Si jamais tu choisis la deuxième solution, n'hésite pas, on monte une coopérative ;) En tous cas merci et bon courage pour les 100 000 !"
Oliboli (Paris) : Salut Max, Je suis un ancien lecteur fidèle du blog et j'ai contribué modestement à faire grimper le maxotron. Le bouquin est super mais je préfère presque l'interview avec Loïc le Meur ! Sinon, tu es vivant et cela fait plaisir à voir. Bon vent Max

Polo (Paris) : Salut Max, Je suis étonné de la rapidité avec laquelle tu as écris ton roman tout en continuant de pointer le nez au bureau tous les matins. Tu repousses les limites de la productivité au-delà des espérances de nos économistes les plus optimistes. A ce rythme-là, tu relègues le labeur de nos bons Académiciens au dernier rang du classement. Chapeau bas l'Artiste.
Bbsato (Paris - Rouen) : Lectrice des premiers jours, j'attendais avec impatience chaque nouveau post. Ton départ a creusé un grand vide dans mes lectures quotidiennes. J'ai acheté ton livre, comme je te l'ai déjà dit. Je le dévore par petits bouts, pour passer plus de temps avec toi. Mon monde de l'entreprise ressemblait au tien. Les clones, Annie les Gros Mollets, le boss, Christelle, Martine Marteau, Géraldine... Ils peuplaient les boîtes que j'ai fréquentées. Je les ai maudits, méprisés, détestés. Et pourtant, aujourd'hui au chômage, le monde de l'entreprise me manque. Cherchez l'erreur... Ne crois pas que j'insiste, mais tu es sûr, tu ne bosses pas dans la pub ? Bonne chance pour les 100 000 ex., même si, secrètement, j'espère un tome 2 et te souhaite donc seulement 99 999 ventes ! :-)
TOUS DROITS RÉSERVÉS